vendredi 19 février 2016

modification du comportement suite à un stress chronique

lorsque l'homme est confronté à une situation de stress,son corps libère du cortisol
si le stress est chronique cela peut conduire à la dépression

une recherche du CNRS faite sur des souris soulève un fait très intéressant

"Les chercheurs soupçonnaient déjà que l'apparition de symptômes dépressifs causés par le stress mettait en jeu aussi bien l'hormone du stress que les neurones à dopamine libérant ce neurotransmetteur central dans le contrôle de l'humeur. Pour mieux comprendre cette imbrication, les chercheurs ont soumis un groupe de souris à des attaques répétées par des congénères plus forts et agressifs. Résultat : au bout d'une dizaine de jours, les souris présentaient des signes d'anxiété et une forte aversion sociale. En effet, devant un congénère nouveau, les souris agressées préféraient éviter tout contact. Cette aversion sociale est considérée comme un marqueur de la dépression."

la situation actuelle avec cet état d'urgence,ces guerres partout dans le monde qui font des victimes,cette peur du futur,cette injustice envers les peuples,la terre,la mer

l'information que nous subissons de nos jours nous aliènent au point de devenir comme ces souris de laboratoire qui à force de stress répété présente une forte aversion sociale

voici l'étude en question:
 http://www2.cnrs.fr/presse/communique/2953.htm

http://slideplayer.fr/slide/8985480/